Recordando: Atentado en Tec de Monterrey, campus Atizapan 2011

tec

Esta es una nota de la prensa francesa sobre el atentado que dejó dos tecnólogos heridos en el Tec de Monterrey campus Atizapan, Estado de México en el año 2011. El atentado reivindicado por Individualidades tendiendo a lo salvaje, dio mucho de qué hablar tanto en México como en el mundo.


Mexique : manuel, nanotechnologies et attentats

jeudi 22 septembre 2011

Medidas para atentados 2011

Le document que nous publions ci-dessous a eu un parcours tortueux. Edité par les autorités mexicaines, il nous est parvenu via un blog anarchiste brésilien, dont la présentation a été traduite par un ami hispanophone.

Ce document, intitulé « Medidas de Seguridad Mínimas para la Prevención y/o Atención de Atentados » (“manuel de Mesures de Sécurité Minimales pour la Prévention et/ou Vigilance Attentats”) expose le protocole de sécurité recommandé au personnel universitaire et aux étudiants face aux menaces d’attentats de groupes anarcho-primitivistes.

Il évoque en introduction l’évolution des actions de ces groupes vers les sabotages et attentats contre des installations scientifiques, et leurs dernières attaques. Le motif de ces attaques pour les anarchistes est la prétention des scientifiques à « domestiquer la nature ». Le document désigne explicitement le groupe ITS, “Individualidades Tendentes a lo Salvagem”.

Puis vient le protocole, en 7 rubriques :

1- Protection de cibles possibles. 2- Normes générales. 3- Traitement du service de colis. 4- Réaction face aux appels de terreur. 5- Recherche et identification d’explosifs. 6- Détonation d’un explosif [comment réagir face à la] 7- Profil de l’anarchiste qui milite en groupe comme le dénommé « Individualités Tendant au Sauvage » (ITS) : habillé en noir, peu soigné, il est « étranger au contexte social majoritaire », nerveux et méfiant (« il ne permet pas qu’on fouille dans ses possessions »).

Et en annexe les questions qu’il faut poser si on reçoit un appel de menace et les informations qu’il faut retenir.

Lire aussi sur le sujet : Un article de “Nature” sur la “résistance armée aux nanotechnologies” au Mexique

***

16 septembre 2011

Agence de nouvelles anarchistes

http://noticiasanarquistas.noblogs….

[Mexique] Manuel, nanotechnologie et attentats.

Des autorités universitaires mexicaines ont publié récemment un assez comique « manuel anti-attentats anarchistes » afin de prévenir le milieu universitaires face à un éventuel attentat. Le texte qui suit aborde ce sujet.

Le manuel de Mesures de Sécurité Minimales pour la Prévention et/ou Vigilance Attentats, écrit par les autorités fédérales et universitaires après l’attaque d’un groupe anti-industriel qui a blessé deux ingénieurs au Tec de Monterrey [Instituto Tecnológico y de Estudios Superiores de Monterrey](1) le mois dernier, n’est qu’un des nombreux documents qui ont commencé à circuler dans les milieux académiques depuis.

Luis Mochán Bakal, chercheur et physicien du Conseil de Direction du Capus Morelos de l’UNAM [Université Nationale Autonome du Mexique], membre de l’Académie des Sciences de Morelos, de l’Académie de Recherche Scientifique et professeur à la Faculté de Science de l’Université Autonome du Estado de Morelos, est l’un des principaux scientifique qui se consacrent à la diffusion et l’analyse du message contre la menace anti-technologique au Mexique. De même que le Secrétariat d’Enseignement Publique, l’Espace Commun d’Enseignement Supérieur Technologique, le Sous-système d’Universités Polytechniques, Universités Technologiques et l’Association Nationale d’Universités et Institutions d’Éducation Supérieure. Ensemble, ces institutions et écoles supérieures ont publié une série de manuels et documents afin de protéger le personnel universitaire et les étudiants. Les images (documents filtrés) prouvent le travail effectué pour protéger coûte que coûte la technologie et le progrès de la civilisation.

Ces mesures de sécurité ont été à nouveau transgressées mardi après-midi (2), quand un paquet d’explosif a été abandonné dans l’aire de recherche de la Faculté d’Études Avancés, de l’UNAM, dans la commune de Cuautitlan, dans la région de Mexico. Bien que le dispositif ait été désactivé, les individus qui l’ont laissé ont démontré qu’il y a toujours une vulnérabilité dans des institutions aussi importantes que les facultés de l’UNAM, malgré ses mesures de sécurité absurdes et paranoïaques. De nombreux articles journalistiques ont été publiés suite à cette nouvelle tentative d’attaque physique contre une chercheuse qui développe ses activités dans le domaine des nanotechnologies pharmaceutiques. Depuis lors, la psychose fait des ravages dans la communauté scientifique mexicaine.

Il y a quelques jours, le physicien Gerardo Herrera Corral – frère d’un des scientifiques blessés dans l’attentat du Tec, après avoir reçu lui aussi un colis piégé au CINVESTAV où il travaille (3) – a déclaré dans un texte paru dans la presse que les groupes comme ITS (Individualidades Tendentes au Selvagem) doivent être considérés comme une menace réelle. Dans ce texte, il donne l’impression de vouloir établir un dialogue avec ledit groupe, quant il dit que les groupes extrémistes doivent se « rendre compte » que la technologie n’est pas nuisible, mais que le mal est dans l’usage que les personnes en ont fait. Les groupes anti-civilisation comme celui-ci, et d’autres encore, ont déjà déclaré ouvertement que la technologie n’est pas neutre, qu’elle n’est pas en dehors du système, mais qu’elle aide à sa construction et son maintien ; de sorte qu’une attaque frontale est nécessaire autant pour tenter de l’arrêter que pour le détruire (d’après l’idéologie de quelques groupes d’action et diffusion).

Être réveillé et alerte face aux stratégies de l’État, des institutions et des entreprises est hautement nécessaire afin de ne pas être pris au dépourvu par leurs mouvements à l’avenir.

Feu au système techno-industriel ! Pas de compassion, bordel ! Rage et Action

Notes

1-Le 8 août un colis piégé a été envoyé à un scientifique du Tec de Monterrey par un groupe apparemment dénommé Individualidades Tendentes a lo Salvaje (traduction littérale ’Individualités Tendant au Sauvage’ et qu’il faut comprendre plutôt comme ’individualités qui vont vers ce qui est sauvage’). La personnalité visé était Armando Herrera Corral. Les blessés sont lui-même et son collègue. http://www.eluniversal.com.mx/prime…

2-Cette attaque est évoqué par deux textes sur le net et aurait pour date le 8 septembre. Voir : http://noticias.universia.net.mx/vi… (qui parle d’abord d’une professeure morte dans le Campus mais sans rapport avec le colis piégé ni les anti-industriels) et http://www.larevista.com.mx/noticia…

3- Apparemment ce colis piégé n’en était finalement pas un, il contenait des livres. Voir : http://noticias.universia.net.mx/vi…

Anuncios

Responder

Por favor, inicia sesión con uno de estos métodos para publicar tu comentario:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s